Mes cheveux et moi...

Tout ce que vous devez savoir sur le shrinkage

« Shrinkage » est un terme anglais qui signifie rétrécissement en français. Ce terme est employé dans le jargon capillaire pour désigner le rétrécissement naturel des cheveux. Aussi frustrant que cela puisse paraître, le shrinkage compose le quotidien des personnes aux cheveux crépus, frisés et bouclés. Pourtant, ce phénomène est loin d’être négatif pour vos cheveux, bien au contraire… On vous explique tout dans cet article ! 

 

shrinkage cheveux crépus

Qu’est ce le shrinkage ?

 

Les causes du shrinkage

Propre aux cheveux bouclés, frisés et crépus, le shrinkage désigne la tendance qu’a le cheveu naturel à se rétracter sur lui-même au contact de l’eau ou de l’humidité ! Ce phénomène naturel s’explique par la forme du cheveu bouclé. 

Les écailles du cheveu absorbent plus facilement l’eau et impactent directement le ressort de la boucle : les cheveux ont alors tendance à gonfler et à perdre en longueur. 

Le niveau de shrinkage diffère d’une personne à une autre. Au contact de l’eau ou de l’humidité, il arrive que certains types de cheveux perdent (du moins, en apparence) jusqu’à 90% de leur longueur. Tandis que pour d’autres, la différence est à peine flagrante. Tout cela va dépendre du type de cheveux, de la texture et surtout de leur bonne santé.


Les avantages et les inconvénients 

On a tendance à critiquer le shrinkage, car lorsqu’il apparaît, nous ne pouvons pas apprécier la réelle longueur de nos cheveux. Il peut être frustrant de voir la longueur de ses cheveux réduite de moitié.

Pour autant, le shrinkage est loin d’être un phénomène négatif. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le rétrécissement des boucles est un signe de bonne santé des cheveux. Cela veut dire que la fibre capillaire de vos cheveux est saine. C’est ce qui donne à votre chevelure leur aspect naturellement bouclé.

D’ailleurs, le shrinkage apparaît surtout sur les cheveux naturels qui n’ont pas été traités avec des produits chimiques (défrisage, lissage…) ou avec des sources de chaleur (sèche-cheveux, fer à lisser…). Si vous avez les cheveux bouclés et qu’ils ne rétrécissent pas au contact de l’eau, c’est surement que votre fibre capillaire a été fragilisée

Le shrinkage peut aussi être vu comme un avantage pour celles qui sont versatiles en termes de longueur de cheveux. Si vous n’avez pas envie de couper vos cheveux, vous pouvez vous servir du shrinkage pour tenter une coupe de cheveux plus courte entre deux shampoings ! 

Si vous préférez réduire les effets du shrinkage sur vos cheveux, il existe plusieurs techniques qui ne requièrent pas l’utilisation de sources de chaleur. 

 

Les astuces pour diminuer le shrinkage

 

Twist-out/braid-out

Cette coiffure consiste à faire des twists (vanilles) ou des nattes pour maintenir la longueur de vos cheveux.

Vous pouvez réaliser cette coiffure après votre shampoing ou pendant votre routine capillaire de la semaine. Pour que cette technique soit efficace, vous devez attendre que vos cheveux soient totalement secs avant de défaire vos nattes. 

Vous pouvez garder vos tresses ou vos vanilles plusieurs jours selon votre envie, au moment de les défaire, vos boucles seront plus détendues. Vous limiterez ainsi les effets du shrinkage. 

Banding method 

Pour cette méthode, vous aurez besoin de plusieurs élastiques que vous devrez enrouler délicatement autour de vos cheveux une fois secs. 

Ne serrez pas trop pour ne pas fragiliser vos boucles. Réalisez plusieurs sections pour gagner un maximum de longueur.

 Laissez poser une demie heure ou toute la nuit, puis admirez le  résultat !

 

Je réserve ma séance de coaching



Si vous souhaitez avoir plus de conseils sur le shrinkage, Zawema propose des sessions de coaching personnalisé. Alors n’hésitez pas !